RÉSILIENCE APRÈS UN PN : 4 clés pour la favoriser

RÉSILIENCE APRÈS UN PN : 4 clés pour la favoriser

Les anciennes victimes de pervers narcissiques savent combien la reconstruction est longue après une relation toxique. La libération des nombreux traumatismes dus aux différents abus se matérialise par le concept de résilience. Ce processus tant recherché peut être enclenché par des actions à mettre en place dès que possible. Découvrez 4 clés facilitatrices.

PREMIÈRE ANNÈE AVEC UN PN : le scénario classique

PREMIÈRE ANNÈE AVEC UN PN : le scénario classique

Il y a des grands classiques de la narration qui marchent toujours. C’est bien que l’intrigue est efficace ! Il suffit d’adapter quelques éléments pour produire une quantité infinie de versions, alors que le fil conducteur reste inchangé. C’est pareil pour une histoire avec un PN dès la première année. Du prologue à l’épilogue, on sait ce qui va se passer…

LES 7 PÉCHÉS CAPITAUX DU PN QUI LE RENDENT DIABOLIQUE

Dans une certaine religion les 7 péchés capitaux représentent une liste de ce que Dieu est censé détester. Ils constituent surtout un code moral visant à garantir l’ordre entre les hommes, sous peine de se voir interdire l’entrée au paradis. Avec ses comportements destructeurs, le PN fait preuve de vices qui le rapprochent plus du diable que de l’ange. Voyons comment cela se traduit.

ENFANT PN : Mineur au Trouble Narcissique, est-ce possible ?

ENFANT PN : Mineur au Trouble Narcissique, est-ce possible ?

Peut-on déclarer qu’un enfant est PN ?
Un enfant PN relève d’une hypothèse qui se voit facilement balayée par l’immaturité du sujet. Mais à partir de quel âge peut-on affirmer qu’une personne est manipulatrice perverse ? Quelques rappels sont de mise.
Le problème du diagnostic de pervers narcissique
Tout d’abord, la pose d’un diagnostic de perversion narcissique est tout simplement impossible au sens médical du terme. En effet, aucun système de catégorisation officiel des pathologies mentales ne mentionne cette appellation, pourtant populaire. Ainsi, que ce soit dans la CIM (Classification internationale des maladies) ou dans le DSM (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), il n’existe pas de pervers narcissique à proprement parler. C’est d’ailleurs ce qui a amené certains individus tatillons à adopter une position radicale sur la prétendue non-existence des PN. En réalité, notre équipe de psychologues spécialistes de la manipulation affective depuis plusieurs décennies traite plus exactement des sujets présentant des troubles de la personnalité narcissique. Cette fois-ci, le terme entre dans le cadre de référence admis par les professionnels de la santé mentale. Ce n’est donc pas la réalité du profil des manipulateurs machiavéliques qui est niée, mais la façon de le nommer.
À quel âge peut-on détecter un sujet MPN ?
Sachez qu’aucun psychologue, psychothérapeute ou psychiatre ne s’avancera à déclarer un sujet mineur comme souffrant de trouble de la personnalité. On considère que la formation de l’identité psychique n’est pas complète avant l’âge adulte, plus précisément une fois l’adolescence bel et bien terminée. Les stades de développement des jeunes sont en effet jalonnés de phases plus ou moins critiques de déséquilibres de l’humeur et des comportements. De plus, il est notoire que certaines périodes d’immaturité sont teintées d’un égocentrisme exacerbé et d’actes d’affirmation de soi plus ou moins tonitruants.
Pourquoi évoquons-nous cette thématique ? Pour que vous compreniez bien que les coups d’éclat d’un mineur tantôt dans la jalousie, tantôt dans la mégalomanie, mais aussi dans la paranoïa, l’alexithymie, dans le manque d’empathie, voire dans le sadisme, peuvent également être le fait d’ajustements comportementaux ou de déséquilibres hormonaux transitoires. Autrement dit, ne vous précipitez pas à déclarer votre enfant PN, alors que celui-ci n’a que 13 ans. Cela n’aurait aucun sens d’un point de vue scientifique.
Cependant, clarifions un point. Nous avons expliqué maintes fois que la faille narcissique à l’origine du trouble mental du MPN se produisait dans la petite enfance. Ainsi, les dés sont jetés le plus souvent avant l’âge de 3 ans. S’il est inadéquat d’affirmer qu’un enfant est PN, la pathologie peut tout à fait être latente. Lorsqu’elle se révélera, si elle se révèle, il deviendra vraisemblablement un manipulateur sadique. Cette réponse ne surviendra malheureusement qu’à sa majorité biologique, même si des signes avant-coureurs auront certainement causé des dégâts.
Pourquoi un mineur présente-t-il des traits de perversion narcissique ?
Avant de se hâter à considérer un enfant PN et donc, de le condamner à porter une étiquette lourde de conséquences, tentons de nous interroger sur les comportements qui alimentent cette théorie.
L’enfant est égocentré
L’égocentrisme est très présent durant les premières années du développement cognitif de l’être humain. Selon la théorie de Jean Piaget sur les paliers d’acquisition, lors du stade préopératoire (soit d’environ 2 ans à 7 ans), l’enfant a du mal à prendre en compte le point de vue d’autrui. Lui qui est habitué à captiver l’attention de ses “caretakers”, c’est-à-dire ceux qui sont en charge de combler ses besoins (le plus souvent les parents) ne sait pas encore qu’il n’est pas le centre de l’univers. Il appréhende donc le monde uniquement selon son prisme. Ainsi, les désirs, les croyances et les perspectives différentes des siennes n’ont aucune prévalence. En trouvant sa place en tant qu’individu à part entière et par conséquent, évoluant dans un groupe d’individus, il entre dans le stade opératoire concret (entre 7 et 11 ans). L’enfant commence à comprendre les divergences de points de vue. Il découvre que les pensées et les sentiments des autres peuvent s’éloigner des siens et il est de plus en plus capable de prendre en compte plusieurs aspects d’une situation.
Son nombrilisme s’étiole progressivement et ne disparaîtra peut-être jamais totalement, mais ce qui est certain, c’est que l’égoïsme d’un enfant est normal, celui d’un adolescent est relativement tolérable, tandis que l’égocentrisme d’un PN est pathologique ! En effet, à l’âge adulte, faire passer ses besoins et désirs au détriment de ceux des autres, ignorer les droits d’autrui et réifier son entourage relève d’une négation des individus dans leur statut d’être humain.
Le narcissisme est essentiel au développement de la personnalité
Le narcissisme n’est pas forcément une mauvaise chose. Dans un cas de figure équilibré, il exprime une bonne estime de soi et une confiance en ses capacités. Cela contribue au bien-être émotionnel et à une aptitude à interagir sainement avec le monde qui nous entoure. Pour un petit être en développement, la juste dose de narcissisme se forgera au fil du temps en explorant ses talents, en se mesurant à autrui ou à des situations pour jauger ses forces et faiblesses. Comme toute attitude exploratoire, cette recherche sera émaillée de tentatives, d’échecs, d’apprentissages, d’automatisation et de réussites. Ainsi, une phase d’excès de confiance en soi ou de mise en avant de sa personne ne rimera pas forcément avec un narcissisme grandiloquent pathologique comme peut l’être celui du PN. Le manipulateur sentimental considère que tout être lui est inférieur. Ainsi, il ne faut pas confondre un adolescent qui essaie de trouver sa place en cherchant à s’imposer dans un groupe avec un MPN avéré qui instrumentalise tout le monde et s’obstine sur une proie en particulier avec sadisme.
La figure d’attachement est un pilier de l’enfance
Un PN en plein projet destructeur aura un rapport fusionnel avec sa victime. À la manière d’un enfant qui dispose d’un lien presque exclusif avec sa figure d’attachement (le plus souvent la mère), une sorte d’action de vases communicants s’opère. Il y a d’une part une source d’approvisionnement et, d’autre part, un réceptacle qui se remplit à mesure que l’autre contenant se vide. Pour un jeune mineur, il est vital de se reposer sur sa dépendance envers ses parents pour une durée provisoire avec pour objectif d’atteindre l’autonomie. Pour un manipulateur sentimental, il est indispensable de s’acharner sur sa proie pour combler son vide intérieur. Toutefois, ce qui se tient en huis clos est un jeu machiavélique usant les nerfs, la santé physique et mentale, jusqu’à l’anéantissement de la victime. Il n’y aura donc jamais d’autosuffisance chez le MPN qui passera simplement de proie en proie.

L’enfant instrumentalise, teste et manipule son entourage
Pour évoluer en société, l’enfant doit également construire ses capacités à se lier aux autres. Pour ce faire, il va là encore tester, expérimenter et manipuler. C’est dans un souci de s’adapter à son environnement qu’il va affiner sa façon d’interagir avec son cercle social. Ceci lui permettra notamment de développer son sens moral, en apprenant ce qui se fait et ce qui ne se fait pas, et d’intégrer les règles de ses groupes d’appartenance en prenant connaissanc ce qui est autorisé et ce qui est répréhensible. Pour réussir à élaborer son cadre et surtout ses limites, il lui faudra donc user de stratégies pour découvrir la véritable étendue de son contrôle. Puis il grandira et plus ses plans seront complexes pour parvenir à élargir son champ d’action. À la différence du MPN, il ne manipulera pas forcément dans un but malintentionné, mais à l’instar de celui-ci, il pourra le faire dans une démarche égoïste, voire narcissique. C’est bien là toute la difficulté d’appréhender cette question. Pour faire plus simple, un jeune qui se cherche pourra manipuler pour galvauder son image ou atteindre un but personnel, mais sa conscience devrait le retenir de franchir le cap de nuire sciemment aux autres. C’est même un signe d’intelligence.
La construction du masque social s’établit dès les jeunes années
Nous vous avons déjà parlé du masque social du PN et de son utilité pour dissimuler sa personnalité pathologique incurable sans éveiller les soupçons. Cependant, nous présentons tous un personnage public, visant à nous aider à nous fondre dans la masse pour garantir notre acceptation au sein d’un groupe. En des temps reculés, cette mesure assurait notre survie. Aussi, il est normal qu’un enfant forge le sien rapidement. Si votre chérubin adopte un comportement angélique, calme et obéissant à l’extérieur de votre foyer, alors qu’il se montre turbulent et insolent chez vous, ça ne veut pas dire qu’il a une double personnalité ! C’est simplement qu’il peut laisser sa véritable nature s’exprimer lorsqu’il est en confiance. Le MPN aura aussi une ambivalence, mais en révélant son sadisme, ses actions auront une visée délétère pour la personne qu’il a prise pour cible.

Le cas de l’enfant PN n’a aucun soubassement scientifique et donc, aucune validité médicale. Ce qui va déterminer le développement ou non du trouble narcissique pervers, c’est la construction de sa personnalité autour de sa faille narcissique. S’il est impossible d’anticiper le devenir psychique de quelqu’un, qui plus est dès l’enfance, il ne faut surtout pas considérer qu’un jeune, même s’il est fils ou fille de PN, héritera de fait de ce caractère sadique. Lui offrir une stabilité émotionnelle et combler ses besoins affectifs et physiologiques optimise ses chances de devenir un adulte relativement équilibré, même dans le cas d’une coparentalité avec un manipulateur sentimental.

COACH ANTI PN : Arnaque ou solution efficace ?

COACH ANTI PN : Arnaque ou solution efficace ?

Le coaching spécial pour lutter contre les pervers narcissiques promet d’aider les victimes à s’en sortir rapidement et efficacement pour une somme bien souvent prédéterminée. C’est un peu comme acheter un pack avec résultats garantis. Aussi alléchant que cela puisse paraître, attention toutefois aux décisions émotionnelles hâtives prisées par les arnaqueurs.

11 PHRASES À NE JAMAIS DIRE À UNE VICTIME DE PN

Soutenir une personne qui a souffert psychologiquement implique avant tout de l’écouter. Si toutefois vous souhaitez la conseiller, faites attention à bien choisir vos mots. En effet, on a vite fait, sans le vouloir, de blesser un interlocuteur déjà fragilisé par des années de manipulation mentale. Découvrez 11 phrases à ne jamais dire à une victime de PN.

Sophie

Sophie partage son histoire émotionnelle de douze années passées avec un pervers narcissique nommé Stéphane. Malgré un début de relation enchantée, des signes de manipulation et de dévalorisation sont apparus, isolant Sophie de ses proches et érodant sa confiance en elle. Après une prise de conscience grâce à des recherches en ligne, elle a affronté un douloureux processus de séparation, notamment une bataille pour la garde de leurs enfants. Aujourd’hui, Sophie est sur la voie de la guérison, cherchant un soutien psychologique et se reconstruisant après cette épreuve. Elle souhaite apporter de l’espoir à d’autres victimes, leur montrant qu’elles ne sont pas seules.

PRÉVENIR LA NOUVELLE PROIE DE SON EX PN, FAUSSE BONNE IDÉE ?

Le pervers narcissique ne supporte pas sa propre compagnie. Aussitôt que vous vous serez envolée, il vous aura remplacée. Même si le voir se remettre en couple si vite peut-être blessant pour vous, un élan de compassion pourra vous pousser à vouloir mettre en garde sa nouvelle victime. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Pas si sûr…

LE NARCISSISME À LA LUMIÈRE DE LA PSYCHANALYSE

LE NARCISSISME À LA LUMIÈRE DE LA PSYCHANALYSE

Le narcissisme, un concept étroitement lié au mythe grec de Narcisse, revêt une importance cruciale en psychanalyse. Au-delà de l’amour-propre, il englobe des mécanismes de défense, des désirs inconscients et les bases de l’identité . Découvrez son évolution, de Freud à aujourd’hui, et comment il façonne notre compréhension de l’estime de soi et des relations.

DÉPENDANCE ET RELATION TOXIQUE : une problématique à 3 niveaux

Une relation malsaine régie par un rapport de domination et de soumission repose grandement sur la problématique de la dépendance. Que celle-ci soit d’ordre émotionnel, matériel ou qu’elle relève d’une incapacité à prendre des décisions, il faut agir sur tous ces niveaux afin d’enrayer l’emprise et retrouver une autonomie libératrice.

HOMMES TOXIQUES : 7+1 PROFILS NUISIBLES

Lorsque l’on cherche à se mettre en couple avec un partenaire masculin, il existe des types de personnalités à fuir absolument, sous peine de vivre une relation houleuse. En effet, les hommes toxiques arborent divers visages, qui promettent à leur moitié bien des déceptions amoureuses et autres psychodrames. Voici 7+1 profils à éviter en amour.

ENFANT INTÉRIEUR ET PN : LE SOIGNER EST VOTRE MEILLEURE ARME !

Il existe en chacun de nous un enfant intérieur, figé dans ses instincts primaires et gouverné par des émotions chaotiques qui dépassent la raison. Découvrez dans cet article comment soigner cet être fragile qui réside en vous peut vous permettre d’accéder à une meilleure vie, sans manipulation, sans maltraitance et en toute liberté.

L’ALLIANCE THÉRAPEUTIQUE POUR SURMONTER LE VÉCU AVEC UN PN

Entre un psychologue et son patient, il existe une relation particulière qui tient un rôle essentiel dans l’évolution du travail d’introspection. Il s’agit de l’alliance thérapeutique. Au-delà de la mission du professionnel de la santé mentale se joue un contrat moral qui place aussi le patient en position active. Voyons de quoi retourne cet engagement bipartite.

LE TRAUMATISME REND-IL PLUS FORT OU PLUS FAIBLE APRÈS UN PN ?

Les psychotraumatismes mettent les individus à rude épreuve. Ils marquent souvent un tournant décisif dans leur vie, une rupture entre l’avant et l’après. Il arrive que les suites d’une expérience éprouvante comme une relation d’emprise s’avèrent positives sur le long terme. Mais est-ce toujours le cas ?

SE (re)TROUVER APRÈS AVOIR FUI UN PN

Comment se retrouver soi-même après avoir fui un PN ? Peut-être même que l’enjeu est de se trouver enfin ? Quitter un pervers narcissique est un immense pas dans l’évolution d’une victime d'emprise sentimentale. Cela marque le début d’une reconstruction sûrement...

SYNDROME DE L’INFIRMIERE : 4 RAISONS D’ARRETER DE TENIR CE ROLE

Endosser le rôle symbolique de l’infirmière dévouée est malheureusement bien plus une tare qu’une vertu. On retrouve d’ailleurs le caractère dysfonctionnel d’une telle situation en s’attardant sur le terme “syndrome”. Pourquoi est-il dangereux de s’oublier soi-même pour se mettre au service des autres ? C’est ce que nous allons étudier ensemble.

LA PERVERSION NARCISSIQUE N’EXISTE PAS ? NOTRE AVIS

L’exposition médiatique récente du fléau des pervers narcissiques a suscité un engouement tel auprès du public qu’il a également favorisé les critiques. Ainsi, le sujet est analysé sous toutes ses coutures, jusqu’à remettre en cause son existence même. Voyons sur quoi se fondent les contestataires pour affirmer que les PN seraient une invention marketing.

À QUI PARLER DU PERVERS NARCISSIQUE ? AVEC QUI SE TAIRE ?

Prendre conscience de la supercherie du MPN a suscité une rage difficile à contenir. Vous avez envie d’ouvrir les yeux au monde entier : celui qui fait si bonne figure auprès de tous est en fait un monstre ! Mais méfiez-vous et choisissez bien vos interlocuteurs. Certains ne sont pas prêts à entendre votre vérité et pourront même se retourner contre vous…

9 PHRASES PUISSANTES POUR SE DÉTACHER D’UN PN

Se détacher de l’emprise d’un PN est un travail solitaire dans lequel il est inutile d’espérer une quelconque démarche de clôture de la part du bourreau. Pour vous aider dans ce cheminement indispensable, mais difficile, nous vous dévoilons 9 phrases qui sonnent comme des mantras auxquels s’accrocher pour atteindre l’objectif d’une vie plus heureuse.

QU’EST-CE QUE L’INVALIDATION ÉMOTIONNELLE ? COMMENT S’EN PROTÉGER ?

Lorsqu’on vous inculque que ce que vous ressentez n’est pas réel, on induit en vous l’idée que votre jugement n’est pas fiable et que votre horloge interne est faillible, une faiblesse à maîtriser. Or, c’est tout l’inverse : c’est un puissant indicateur sur votre façon d’appréhender les événements et environnements. Apprenez à vous protéger de l’invalidation de vos émotions pour vous les réapproprier.

6 BLOCAGES ÉMOTIONNELS : COMMENT LES REPÉRER ET S’EN LIBÉRER ?

Sous le coup de l’émotion, on agit souvent de façon quasiment réflexe. Mais lorsque la raison revient, on a du mal à comprendre nos agissements “à chaud”, surtout si le schéma est répétitif. Ils sont peut-être régis par des blocages émotionnels qui, sans nous en rendre compte, nous influencent mal. Penchons-nous sur le phénomène pour tenter de le débloquer.

LA RECHUTE AVEC UN PN : QUE FAIRE LORSQUE L’ON RETOMBE SOUS EMPRISE ?

“Au secours, j’ai rechuté et me voilà à nouveau sous l’emprise de mon PN !” Ce sursaut de panique n’est pas forcément le signe d’un retour en arrière qui annulerait tous vos efforts pour vous extirper de la manipulation sentimentale. Prenons un peu de recul pour comprendre cet épisode déroutant et voir comment l’insérer dans un processus d’évolution.

5 PREUVES QU’IL N’EST PAS PERVERS NARCISSIQUE

Vous avez l’impression d’être face à une personne cruelle, bien décidée à vous anéantir ? Il ne s’agit pas forcément d’un pervers narcissique pour autant ! Il existe de nombreux profils néfastes qui, à l’inverse du PN, pourraient être soignés. Avant de condamner quelqu’un au mal incurable de la perversion, cherchez parmi ces indices la preuve qu’il n’est pas PN.

COMBIEN DE TEMPS POUR SE REMETTRE D’UNE RUPTURE AVEC UN PN ? 

Nul ne peut se résoudre à ce que la souffrance s’éternise. Ainsi, savoir à quelle échéance elle devrait prendre fin aide à tenir bon. C’est pourquoi, au plus haut de la douleur, se demander combien de temps il faut pour se remettre d’une rupture avec un PN est parfaitement normal. Voici des informations qui devraient vous aider à vous armer de patience afin d’accélérer la venue de jours meilleurs.

FAUT-IL ATTENDRE AVANT DE SE REMETTRE EN COUPLE APRÈS UN PN ?

Subir une relation toxique affaiblit l’estime de soi. La victime se sent épuisée et vulnérable. Une angoisse la poursuit : “Et si ça recommençait avec un autre ?” Faut-il s’assurer d’être guéri de sa précédente histoire d’amour pour pouvoir ouvrir son cœur à nouveau ? Faut-il attendre avant de se remettre en couple après un PN ? Voici nos conseils.

RELATION TOXIQUE ET TRAUMATISME

Le traumatisme résultant d’une relation toxique à un pervers narcissique est douloureux. Un traumatisme sévère, conséquence directe d’une violence psychique et quotidienne intrusive. L’accompagnement par un professionnel expert est alors essentiel pour se reconstruire.

COMMENT REPÉRER UN PN AU PREMIER RDV ? 7 SIGNES

Vous avez rendez-vous avec un homme qui vous sort le grand jeu et cela vous enchante. Attention toutefois à garder un minimum la tête froide pour pouvoir analyser la rencontre en toute objectivité. Avez-vous perçu des éléments qui ont quelque peu écorné la soirée ? Vérifiez la présence de 7 signes qui permettent de déceler très tôt un potentiel pervers narcissique.

LES MICROTRAUMATISMES CUMULATIFS EN PSYCHANALYSE

Ce n’est pas parce que l’on encaisse les coups sans rien dire qu’ils n’ont aucun effet. Les microtraumatismes cumulatifs entament petit à petit la solidité de la structure, qu’elle soit psychique ou physique, qu’elle concerne la confiance en soi ou le squelette. Comment les petits coups répétés causent-ils l’effondrement ? Explication.

COMMENT FAIRE LE DEUIL DES BONS MOMENTS PASSÉS AVEC UN PN ? 4 CONSEILS

Faire le deuil d’un fantasme de vie ou tirer un trait sur les disputes et tensions dans la relation toxique avec le PN est un processus habituel dans le cheminement vers l’indépendance. Mais qu’en est-il du souvenir des bons moments ? Que faire lorsque la douce nostalgie des périodes de grâce vient triturer le cœur déjà meurtri de la victime en reconstruction ?

AMITIÉ TOXIQUE | 6 SIGNES D’UNE RELATION AMICALE MALSAINE

Coup de foudre amical : vous avez trouvé votre alter ego ! Tout à coup, vous échangez pendant des heures, vous écrivez des messages à profusion, vous entendez sur tout. Cette relation devient si fusionnelle qu’elle se suffit à elle-même. Plus besoin d’entretenir des liens avec d’autres personnes… Et si c’était un piège ? Découvrez ici les signes d’une amitié toxique.

COMMENT RÉAGIT LE PN QUAND SON Ex SE REMET EN COUPLE ?  3 SCÉNARIOS POSSIBLES

Quitter un manipulateur pervers, endurer ses nombreux assauts, parfois même rechuter, travailler à sa reconstruction et puis… retrouver l’amour. Le cycle toxique semble enfin clôturé : place au bonheur et à une sérénité bien méritée. Mais pour un tyran sentimental, accepter la défaite dépasse l’entendement. Va-t-il se résigner à dire adieu à sa proie ? Pas si sûr…

SANDRINE

J'ai vécu l'enfer à 26 ans. Sans expérience, j'ai cru rencontrer l'amour. La première fois que je l'ai rencontré, je ne l'ai pas aimé. Qui est- il ce gars ? Mais naïve et finalement, recherchant une protection paternelle, j'ai cru rencontrer le Grand amour ! les yeux...

LE DÉCLIC DE QUITTER un PN | 3 CONSEILS POUR LE CRÉER

Le déclic de quitter un PN n’a rien d’une subite illumination, sortie de nulle part, sans explication ni motif. Il vient toujours d’un ras-le-bol, d’une accumulation de choses à divers degrés d’importance. Heureusement, il est possible d’accélérer le processus et de favoriser la survenue de cette “révélation”, en suivant les conseils de cet article.

COMMENT NE PAS RETOMBER SUR UN PN

C’est la personne à éviter et à fuir : le pervers narcissique. Alors qu’il s’engouffre dans les failles de ses victimes, il est important d’effectuer un travail sur soi afin de ne pas retomber sur ces personnages toxiques.

LA DÉPENDANCE AFFECTIVE : Tout Comprendre en 4 Points Cruciaux

Marre des relations en dents de scie, des sentiments d’injustice et de frustration perpétuels ? Si votre couple est plutôt une source de mal-être que de plénitude, vous êtes peut-être codépendant. Apprenez à distinguer la dépendance affective du véritable amour pour casser le schéma des liens toxiques et accéder à l’épanouissement par des interactions saines.

CROISSANCE POST-TRAUMATIQUE ET PN | Transcender son Vécu

Il existe une façon de trouver du positif au vécu infernal enduré auprès d’un pervers narcissique : la croissance post-traumatique. Certes, l’épreuve a été longue et douloureuse, mais une personne résiliente et en capacité de tirer les leçons de ses expériences, bonnes ou mauvaises, peut trouver une nouvelle énergie et transcender cette étape de vie.

HAINE DU PN : Celle que l’On Reçoit, Celle que l’On Ressent

On a coutume de considérer le pervers narcissique imperméable aux sentiments. Or, la rage qui peut le traverser est trop violente pour être feinte. Et que dire de la colère qu’une victime ressent lorsqu’elle réalise qu’elle a été dupée par le manipulateur sentimental ? Découvrez notre focus sur la haine du PN, autant celle que l’on reçoit que celle que l’on ressent.

VENGEANCE DU PN | Comment Lui Faire Payer ? Va-t-il Riposter ?

Vous rêvez de vous ériger contre le pervers narcissique, de lui faire payer ses méfaits ? Mais à quoi bon taper sur une machine qui est déjà endommagée ? Lisez cet article et vous comprendrez à quel point le mécanisme de la vengeance est primaire et stérile. Vous nous direz ensuite si vous avez toujours envie d’y céder… ou si vous avez mieux à faire !

La pensée du suicide

Le poids de l’emprise est parfois si fort, que mettre fin à sa souffrance est une priorité. Une consolation provisoire comme porte de sortie, parfois un sos de l’esprit ou encore le marche pied vers un avenir meilleur.

Le deuil de ce qui n’a pas été

Ce sont souvent les attentes et les illusions qui blessent le plus. L’espoir mort dans l’œuf, pique en plein cœur les victimes. Admettre la réalité d’une relation toxique et impossible, c’est apprendre à marchander avec une réalité difficile.

Rester ou Partir ?

C’est un choix difficile qui se pose à bon nombre de victimes. Certains facteurs freinent la fuite, d’autres l’en empêchent. Se faire accompagner, par ses proches ou un thérapeute, permet de surmonter cette épreuve difficile.

Les 5 étapes de la libération de l’emprise

L’emprise est une prison invisible. Une prison dont les murs sont difficiles à repérer tant la manipulation du pervers narcissique est forte. S’en libérer est pourtant vital. C’est une étape vers la libération de soi, et une reconstruction certaine. Un acte courageux, dont les étapes sont parfois houleuses mais dont il est urgent de se saisir.

Flora

Flora nous livre son témoignage d’espoir. Elle nous décrit sa sortie, elle et ses enfants, de l’enfer de la violence, des menaces, des intrusions. Merci à elle.

RÉSITER AU HARCÈLEMENT POST-SÉPARATION

Le harcèlement post séparation est multiple : menace sur la garde des enfants, calomnies et fausses allégations, attaques au travers des enfants. Le pervers n’hésite pas à attaquer sur tous les fronts, et s’en protéger est primordial.

SYNDROME DE STRESS POST-NARCISSIQUE

Les symptômes du stress post-narcissique sont extrêmement proches de ceux du stress post-traumatique. Entre souvenirs intrusifs, détresse émotionnelle et psychologique, perte d’estime de soi, phobie sociale : s’adresser à un professionnel est vital.

SE PENCHER SUR NOS FAILLES NARCISSIQUES

Le narcissisme est un élément clé du développement sain de tout individu. Certaines blessures peuvent cependant l’endommager : la blessure d’abandon, la blessure de rejet ou encore la blessure d’humiliation. Exhumer ces failles est nécessaire, grâce à un travail thérapeutique.

LE TRIANGLE DE KARPMAN

Victime, bourreau, sauveur : le triangle de Karpman permet de mettre à jour les mécanismes et postures déséquilibrées sous-tendues dans une relation avec un pervers narcissique. Les scénarios sont interchangeables, et seule la victime peut sortir de cette triangularisation pathologique.

SE RECONSTRUIRE

Le courage vient souvent de la détresse. Cette même force immense que vous avez dû puiser au plus profond de vous pour enfin venir à bout de la relation d’emprise qui vous empoisonnait l’existence. C’est un fait, et ce courage vous a mené(e) sur la voie du renouveau....

QUAND PARTIR ?

Quitter un pervers narcissique, quand ? Evidemment, le plus tôt sera le mieux ! Certes, en la matière ce n’est pas si facile de sortir de cet assujettissement. Mais la bonne réponse, c'est : quand vous êtes prête !Pourquoi ? Laissons le psychanalyste Racamier y...

QUE DIT LE DROIT ?

Se séparer : comment faire ? La décision est prise, vous souhaitez le ou la quitter. Vous avez fait le plus dur. Reste toutefois à mettre votre décision en action et cela passe bien souvent par une démarche juridique.Dans cet article, nous vous présentons de façon...

COMMENT PARTIR ?

Sortir de la relation toxique Vous avez pris conscience que vous viviez avec un pervers narcissique et vous avez décidé de le quitter. Reste à savoir comment quitter un manipulateur, car ce n’est pas chose aisée. Le point positif, c’est que vous n’êtes plus sensible à...

EN SORTIR

Comment se défendre de son approche ? Savoir identifier un manipulateur pervers suffisamment tôt, c'est ne pas avoir à sortir d'une relation toxique plus tard. Tout d’abord n’occultez pas ce qui vous gêne, les incongruités que vous percevez en rencontrant quelqu’un,...

SORTIR DU RÔLE DE VICTIME : SI FACILE ?

Reconnaître son statut de victime est une étape difficile. Privées de leurs capacités de réflexion et de réaction, les victimes sont de plus souvent en incapacités d’envisager une rupture. Une porte de sortie existe cependant.

GAGNER EN JUSTICE FACE À UN PN

La manipulation et le jeu de comédie du pervers narcissique ne s’arrêtent pas en justice : bien au contraire. Toute situation n’est pour lui qu’un jeu, dont il est important de saisir le fonctionnement pour mieux se défendre.

Mon divorce mon combat

Divorcer d’un pervers narcissique n’est pas une mince affaire. Le facteur enfant est une difficulté de plus, un outil dont le pervers se sert ouvertement pour manipuler, détruire. Un combat gagné sur l’emprise et le harcèlement.

Conclusion sur le pervers narcissique

L’Homme est un être social dont les relations se modifient avec les époques. Le pervers narcissique profite des failles de ses victimes pour se nourrir de leurs émotions, rendant la relation déséquilibrée, pathologique et toxique.

Épisode 20 : La démarche thérapeutique

Le travail thérapeutique est indispensable afin de sortir d’une relation d’emprise avec un pervers narcissique. De la mise en mot de la situation au transfert, jusqu’à la reconstruction et le tant espéré changement, synonyme de liberté.

Épisode 19 : Comment déceler le PN ?

Le pervers narcissique est un grand séducteur. Incarnation de l’Homme parfait, il se métamorphose rapidement en véritable vampire émotionnel. Les signes ne trompent pas, et chaque doute est à relever comme indice du déséquilibre de la relation.

Épisode 18 : L’estime de soi

Le pervers narcissique repère les failles de sa victime et s’y engouffre. Il sabote, détruit et cultive la culpabilité de sa proie, victime de ses agissements toxiques et d’une relation d’emprise. Son estime de soi est détruite.

Episode 17 : Face à la résistance

Le pervers narcissique charme et induit, il n’aime ni la communication ni la vérité. Il ment plus vite que son ombre et manie l’art oratoire avec excellence. L’emprise est forte et calculée, et pousse la victime jusqu’à épuisement.

Épisode 16 : Profil de la victime

Épisode 16 : Profil de la victime

Nous avons tous des failles et des passés divergents. Ils fondent et structurent notre pensée et notre façon d’interagir. Retour, des sources de la dépendance et du portrait de la victime, aux agissements pervers du manipulateur toxique.

Épisode 14 : L’artiste et sa marionnette

La victime du pervers narcissique n’est pour ce manipulateur toxique qu’un pantin. De la phase de séduction, à l’invasion du psychisme de sa victime jusqu’à sa destruction : la victime subit d’impensables violences et perd toute indépendance.

COMMENT QUITTER UN PN EN 6 ÉTAPES | NOTRE PLAN D’ACTION CONCRET

La réalité fait mal, mais elle ne peut plus être ignorée : votre couple vit ses derniers instants. Mais on ne quitte pas un PN comme on romprait avec n’importe qui de sain. N’accourez pas pour clamer votre décision haut et fort. Préparez-vous plutôt à rendre la transition la plus efficace possible en suivant scrupuleusement ces 6 étapes afin de recouvrer votre liberté.

Episode 13 : L’assujettissement pervers

Détruire sa victime pour se nourrir de ses émotions : c’est tout le fonctionnement du pervers narcissique structurellement défini. Entre perversion et absence d’empathie, la victime est à sa merci, assujettie par son bourreau toxique et manipulateur.

Épisode 12 : Le pervers narcissique

Portrait du pervers narcissique, malade pathologique dont le trouble de la personnalité trouble et intrigue. Entre prince charmant et individu destructeur, il oscille entre son narcissisme et un immense néant intérieur qui le caractérisent.

Pascal Couderc, psychologue clinicien, thérapeute spécialiste, du narcissisme pathologique et des relations toxiques depuis plus de 20 ans. je reçois en consultation ou visioconsultation toute personne se sentant victime de manipulation, de perversion, sous emprise de personnalités manipulatrices et perverses.

error: Alert: Contenu protégé!!