Laurene

Je me présente, maman de 2 ados et infirmière clinicienne en santé mentale et dépendances au Québec, séparée depuis février 2022 de celui qui aura changé ma vie à jamais, pour le pire durant et du même coup je dirai pour le mieux depuis quelques mois maintenant suite à un long cheminement de guérison ❤️‍🩹 💪🏽

Ma vie était calme et douce depuis ma tendre enfance.

Mon enfance a été merveilleuse avec des parents aimants, le père de mes enfants est un homme super avec qui j’ai partagé ma vie pendant 11. Nous nous sommes séparés en décembre 2015 dans le plus grand des respects et avec qui nous formons une super équipe depuis le jour 1 de notre parentalité.

2016

2016 a été l’année qui a transformé ma vie, la fameuse rencontre avec le PN. Jusque-là, je n’avais jamais rencontré dans mon entourage une personne aussi fondamentalement mauvaise. Mon conte de fée s’est totalement arrêté à ce moment de ma vie. Première année je me suis sentie comme la femme la plus désirée du monde par mon homme tel une princesse avec son prince. Charmant, séducteur, romantique, dévoué, à l’écoute, caring comme jamais un homme ne l’avait été avec moi. Nous étions fusionnels, littéralement.

Tranquillement, sans même me rendre compte de tous les stratèges, il me parle de ses blessures d’infidélité de la part de son ex « folle ». Je suis une personne très empathique de nature alors je ne me soucie pas de rien, je n’ai surtout rien à cacher donc j’accepte de tout faire pour le rassurer à sa demande ; partage de localisation cellulaire, répondre en tout temps peu importe mes occupations à ses appels ou textos sans délai, FaceTime la nuit pour lui prouver que je suis seule lors de ses nombreuses rencontres à l’extérieur de la région etc…

Fait important à savoir

Il a 4 enfants âgés de 3 à 7 ans  et moi mes deux ont 4 et 6 ans. Donc 6 enfants entre 3 et 7 ans sous majoritairement ma responsabilité due à sa profession très exigence de pouvoir politique étant chef de communauté autochtone du Nord du Québec. Étant de nature caring, généreuse et dévouée envers les personnes que j’aime, je tiens tout à bout de bras , quitte à y laisser un peu ma carrière professionnelle de côté, littéralement à bout de souffle avec toutes les responsabilités que la vie de famille incombent. Du moins, une décision prise de concertation entre nous en tant que couple pour une période le temps que son mandat de chef termine et que ce soit mon tour de pouvoir m’épanouir dans mon travail à nouveau. Énorme Red flight que je n’ai pas réalisée à ce moment… De là s’en suit un 2e mandat de 4 ans … ce qui signifie que pendant mes 6 ans de relation avec cet homme, je me suis consacré à aimer et élever les 6 enfants, gérer la maison, les activités etc etc .. Tout en étant in and out au travail (arrêts de travail fréquents pour trouble d’adaptation humeur anxio-dépressive)

Les années passent

Tout en accumulant des frustrations continuelles et des pardons répétés. Comportements inacceptables fréquents en état d’ébriété, trahison, mensonges, manipulation, propos dégradants, isolement social camouflés par plusieurs stratégies, s’en suit la violence physique, psychologique, financière, rien ne va plus … Il se font en excuse chaque fois, ne peut comprendre pourquoi il fait dans de mal à la personne qui aime le plus au monde, se rachète avec des voyages, cadeaux, activités quelconques, marques d’attentions démesurées.

Jusqu’au jour où le vase à craquer, je n’étais plus capable de tolérer le manque de respect. J’ai enlevé ma bague de fiançailles et j’ai mis fin à la relation. Je m’en pouvais juste plus .. Épuisée et perdue, je ne comprenais plus rien à la vie..

Suite à notre séparation le même soir, il m’a agressé sexuellement, je me suis réveillée et il abusait de moi avec une animosité troublante.

Quelques mois s’en suivent et avec des in et out de rencontres et de discussions, après avoir également appris l’infidélité fréquente lors de ses nombreuses rencontres à l’extérieur, j’ai finalement réussi à sortir de son emprise avec du recul et l’aide de mes précieuses amies et ma famille. A ce moment-là , la toute première fois où j’ai refusé sa déclaration d’amour comme quoi j’étais l’étoile la plus brillante de sa vie et bla bla bla … il m’a fait une menace de suicide avec une arme chargée dans sa bouche par FaceTime en répétant que je voulais le détruire et que j’allais réussir ..

Évidemment j’ai appelé les policiers, il a menti et s’est empressé de cacher son arme et me faire passer pour une folle. Ce que les polices n’ont pas avalés puisqu’ils ont levés des charges après avec fouiller et trouver l’arme chargé, donc 3 chefs d’accusation, possession illégale, usage négligeable et entreposage illégale.

Suite à cela

j’ai reçu des menaces et des insultes, des manipulations pour m’empêcher de témoigner etc…

Les semaines passent… il quitte la région un bon moment. Pendant ce temps je discute souvent avec son ex « la mère de ses enfants » qui est policière et qui m’avoue avoir vécue également des choses horribles (étranglement dans un party de policiers devant eux, sapin virés de bout en bout, porte arrachés, murs défoncés , menacé de brûler la maison etc..)

Les semaines passent encore et les traumas deviennent de plus en plus lourds à porter, la compréhension de sa perversion, les patterns de relation que je réalise me font un mal fou. Diagnostic État de stress post traumatique en novembre 2022…

Tout cette histoire qui est la mienne et possiblement celle de d’autres à venir (dont une en cours puisqu’il a un nouveau fiancé qu’il va supposément marié sous peu) m’ont poussée à porter plainte pour 2 raisons ; mon respect personnel et ma conscience sociale.

4 chefs d’accusations ont été retenus avec preuves accablantes, photos, témoins, aveux partielle, témoignage de policiers, textos etc…

– voie de fait avec lésions corporelles
– agression sexuelle
– harcèlement criminel et
– entrave à la justice

Le processus suit son cours et j’ai été entendu et soutenue, le 1er septembre 2023 sera son plaidoyer suite à la comparution. Je me tiens forte et je ne reculerai devant rien.

Ce que j’ai retenue jusqu’à présent de tout ce calvaire est que

1- Pardonner une fois est une chose, devoir pardonner plusieurs fois en est une autre, ça s’appelle de la manipulation. (Cela développe une tolérance malsaine et destructrice)

2- un pervers narcissique ne changera jamais, sauve-toi et vite, même avec la plus grande volonté et empathie du monde, ne te donne pas ce rôle, surtout sache que tu ne réussiras jamais

3- Déculpabilise toi, pardonne toi, libère toi de la honte .. Ce n’est pas toi le problème c’est lui (ou elle)

4- Chemine vers ta reconnections avec toi même, tes valeurs, tes aspirations, façonne tes limites et diminue ta tolérance à l’inacceptable.

5- Au moment où tu t’en sors, ton plus grand danger est toi-même, tes propres blessures, ta rage, tes frustrations, ta tolérance, libère toi pour ne pas qu’il te pourrisse la vie entre plus! Accorde toi du temps , connecte avec ce qui te fais du bien, sois douce envers toi-même et …

6- le plus important de tous ;
Ne baisse plus jamais les yeux devant lui ! Souris à la vie et retrouve ta force et ton bonheur 💪🏽☀️ ne lui laisse plus jamais aucun plaisir de jouer avec ton bonheur !!

Done ✅

À toi qui vis ce genre de relation, sauve-toi et ne cesse jamais de croire en toi ! Tu vas y arriver 💪🏽💯🥰

(Évidemment j’ai fait un cheminement de plusieurs mois, voire même 1 an et demi, on y voit la lumière je vous le garantie, je me sens mieux, un jour à la fois , et si c’est trop un demi , n’hésites pas à aller chercher de l’aide , on ne réussit pas seule ❤️‍🩹)

Laurene du Québec 😘🫶🏽

Articles recommandés

JULIETTE

JULIETTE

“Mon voyage a commencé en 2011, lorsque j’ai rencontré le père de mes enfants. Les premières années ont été stables et heureuses, avec la naissance de notre fille en 2015 et l’achat d’un appartement. Cependant, notre déménagement en Suisse en 2017 a marqué un tournant, où j’ai commencé à remarquer un changement dramatique dans son comportement. Devenu distant et préoccupé, il m’a peu à peu isolée, transformant notre vie en une cohabitation forcée. L’annonce de notre deuxième enfant n’a fait qu’aggraver la situation, avec son absence émotionnelle et physique grandissante. Face à la trahison, l’isolement, et les défis professionnels, j’ai dû trouver la force de naviguer seule à travers cette période tumultueuse, tout en protégeant mes enfants et en gérant les difficultés liées à notre séparation.”

lire plus
CHANA

CHANA

Chana a rencontré Alain sur un site de rencontre, véritable terrain de chasse des pervers narcissiques. A postériori, on peut comprendre que beaucoup d’indices étaient déjà présents…

lire plus