Les techniques de manipulation à l’oeuvre dans la relation

Pour installer son emprise, le pervers narcissique utilise et met en place un certain nombre de techniques de manipulation.

Il adapte ces techniques de manipulation à la personnalité et l’histoire personnelle de sa victime du moment. Le manipulateur pervers a une véritable stratégie de prise de pouvoir sur l’autre. Pour cela, il pratique la mise en dépendance, la culpabilisation, le dénigrement, le chantage affectif, le mensonge, le verrouillage, l’isolement, le renversement en son contraire.

Toutes ces techniques de manipulation vous sont expliquées afin que vous sachiez mieux les percevoir et les détecter.

Le chantage affectif

En Psychanalyse, le chantage affectif fait partie du syndrome de toute-puissance. Dès lors que les parents ne fixent pas de limites dans l’éducation de leur enfant, ce dernier profite de la situation.

Le mensonge

Un pervers narcissique n’éprouve aucun respect pour les personnes qui l’entourent, pour lui, pour elle, ils ne servent qu’à asseoir son autorité, son pouvoir, ses intérêts, son jeu de domination et donc à servir son égo. Un menteur maladif …

Le vERRouillage

Verrouiller… L’entreprise du pervers narcissique n’est-elle pas, là, résumée ?Enfermer sa victime à double tour et avaler la clef. L’emprisonner, verrouiller la serrure.

Le renversement

Le renversement illustre un procédé psychanalytique nommé l’identification projective. On parle d’identification puisque c’est la personne propre qui est projetée sur l’autre.

Sentiment de culpabilisation

La culpabilisation

La culpabilité est définie par la Psychanalyse comme un état affectif provoqué par un acte que la personne juge intolérable ou comme un sentiment diffus d’indignité. Un puissant levier de manipulation.

Le dénigrement

La Psychanalyse nous enseigne que le dénigrement adulte est un héritage du dénigrement de l’enfant par ses parents. Il est possible que ce dernier ne soit pas accueilli positivement dans le monde réel et qu’il fasse l’objet de critiques négatives par ses parents.

La mise en dépendance

La Psychanalyse nous explique que l’expérience de la dépendance affective prend racine dans les interactions entre la mère et l’enfant. C’est dans la petite enfance que tout se joue.

L'isolement

La phase d’isolement dans la manipulation, survient lorsque le bourreau a déjà bien appuyé son emprise sur la victime.

La dévalorisation

La dévalorisation est un outil de mise en place de l’emprise par le pervers narcissique. La véritable manipulation consiste à provoquer chez la victime, une auto-dévalorisation, comme une maladie auto-immune : on s’en prend à soi-même, c’est une auto-destruction téléguidée.

Qui suis-je ?

Pascal Couderc

Psychanalyste et psychologue clinicien depuis 1990.

Exerce à Montpellier et Paris.

Téléconsultation (psy en ligne) en France et pour les francophones dans le monde.

Mes Articles

Vos avis

error: Alert: Content is protected !!