S’en Sortir

Le pervers narcissique vide ses victimes de leur énergie, jusqu’à leur dernier souffle. Mais l’espoir ne quitte jamais l’âme, et il est toujours possible de s’en sortir.

La prise de conscience

C’est certainement le premier pas à franchir avant de pouvoir se sortir d’une relation toxique avec un pervers narcissique. Prendre conscience de sa propre souffrance, que quelque chose ne va pas, que quelque chose cloche – même s’il n’est pas toujours clair ou évident de pouvoir la nommer, ce qui compte c’est de conscientiser l’idée que la souffrance est bien réelle. La souffrance est le meilleur des professeurs : elle ne mène pas à la révélation, mais à l’ouverture d’une porte jusque-là fermée ou inconnue.

La psychothérapie

La psychothérapie est une seconde étape à franchir pour sortir de l’emprise d’une relation toxique. Un thérapeute (psychothérapeute, psychanalyste, psychologue..) peut s’avérer être un réel appuis, pour pouvoir librement déposer et nommer sa souffrance, dans un cadre d’écoute, de prise en compte de la parole et de non jugement. Pouvoir déposer son bagage émotionnel, trouver un espace neutre et sécuritaire dans lequel la parole se dénoue : c’est là un processus souvent essentiel pour trouver la force et le courage de s’en sortir.

Se documenter, se renseigner

Se renseigner sur la pathologie du pervers narcissique et de ses agissements manipulateurs et destructeurs est souvent thérapeutique : cela permet de comprendre, de mieux cerner les visses du pervers polymorphe et de se rendre compte que les victimes sont nombreuses, et loin d’être “folles et paranoïaques” comme pourrait leur faire penser leur bourreau. Se renseigner permet de se rendre compte que la situation dans laquelle se trouvent les victimes, n’est ni normale, ni acceptable.

Sortir, se libérer d’une relation toxique avec un manipulateur pervers, que ce soit dans le couple, au travail ou dans la famille, Pascal Couderc, psychologue clinicien depuis 1990, spécialiste des mécanismes à l’œuvre dans les relations perverses, je vous aide à en sortir. je vous reçois à Paris, à Montpellier et je pratique la téléconsultation pour les francophones partout ailleurs.

Je ne suis plus moi-même

Cette sensation accrue de ne plus être soi, est le symptôme d’une transgression de ses limites. Un envahissement et un remaniement, une reprogrammation perverse de son identité jusqu’à ne plus se reconnaître d’aucune façon.

Conflit de Loyauté de l’Enfant : Comment déjouer son usage par le parent PN ?

Le conflit de loyauté place l’enfant dans une position inconfortable, et dangereuse pour l’élaboration de son psychisme. Le protéger et l’en dispenser est essentiel pour le préserver d’une situation perverse et toxique face à un parent pervers narcissique.

9 points pour savoir Comment être un bon parent quand on a eu un parent toxique ?

Si l’histoire induit le passé, elle ne définit pas le futur. Être un bon parent malgré la présence dans la l’enfance d’un parent toxique n’est pas incompatible : c’est même accordable, et des outils existent à cette fin.

Rester ou Partir ?

Rester ou Partir ?

Il n’est pas rare de voir des couples en crise. Et vivre une relation dysfonctionnelle amène souvent à se demander...

error: Alert: Content is protected !!