Le Reconnaître

Il n’existe pas de caractéristique physique distincte ou d’indice ostentatoire permettant de reconnaître un pervers narcissique au premier coup d’œil. Ce sont des individus pathologiques qui usent et abusent de techniques de manipulation et d’emprises telles qu’ils sont bien souvent difficiles à démasquer. Voici quelques clés pouvant vous permettre de les reconnaître.

Séduction et double visage

Le pervers narcissique est un fin séducteur au double visage. Il sait comment séduire et faire entendre à sa victime ce qu’elle désire entendre. C’est l’incarnation de l’homme idéal, du prince charmant. Jusqu’à ce que son masque tombe, dévoilant ainsi son côté le plus sombre.

Manipulation et mensonge

Le pervers narcissique est un manipulateur et un menteur hors pair. Il est constamment dans le calcul de ses moindres faits et gestes et n’hésite pas à user de ces caractéristiques pour tromper tout le monde.

Culpabilité, critique et dévalorisation

Ce sont les plus redoutables armes de manipulation du pervers narcissique, lui permettant de mettre à mal sa victime, sans moyen de défense face à une manipulation si perverse.

Instrumentalisation et manque d’empathie

Le pervers narcissique construit son rapport aux autres sur la base d’une relation d’objet. Il instrumentalise ses victimes pour ses propres besoins et désirs. Il ne ressent aucun remords à les faire souffrir et à les détruire, c’est au contraire même ce dans quoi il puise sa jouissance.

Egocentrisme, certitude et grandiosité

Le pervers narcissique a un besoin excessif d’être adulé et admiré : il est dans une quête perpétuelle et excessive de reconnaissance, et a une vision grandiose de lui-même (il brille souvent en société). Il a de plus toujours raison, et ne se remet jamais en question : il est dans la certitude.

Instabilité émotionnelle

Le pervers narcissique est en incapacité de gérer ses frustrations, et peut changer d’humeur en un claquement de doigts.

Faut-il lui dire qu’il est « malade » ?

Le pervers narcissique se caractérise par son déni. Il est malade et structurellement incapable de le voir. Pourquoi vouloir le lui dire ? Entre toute puissance et victimisation de ce pervers qui offre un voyage en thérapie.

Les sous-entendus du pervers narcissique

L’humour et le second degré sont chez le pervers narcissique, des outils de manipulation et de torture.Véritable agression détournée et masquée, les sous-entendus en font partie, et il les manipule avec aisance et perfection.

Jusqu’où peut aller un pervers narcissique ?

Rester en relation avec un pervers narcissique c’est prendre le risque d’une soumission affective et physique toujours plus accrue et toxique. Le pervers vide sa victime jusqu’à épuisement, en se déchaînant psychiquement et physiquement dans une dangerosité exponentielle.

Vivre avec un pervers narcissique en confinement

Entre angoisse omniprésente est une équation à double inconnue : vivre en confinement avec un pervers narcissique n’est pas de tout repos. Entre impuissance et tunnel sans fin, le double enfermement est souvent difficile à vivre.

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

error: Alert: Content is protected !!