E…

J’ai été victime d’un pervers narcissique, pendant deux ans, j’étais très amoureuse.

Dans un premier temps il s’est montré très attentionné, très démonstratif  dans les gestes de douceur et les maux qui vont avec.

J’étais aux anges.

Ensuite le tyran est apparu, froid, dominant, accusateur, me disait que j’étais une grande malade, les insultes, me disant qu’il n’aimait pas ma fantaisie, en gros ma personnalité!

Du coup je vivais dans la terreur, anéantie, j’étais sous sa coupe.

Il jouait au yoyo avec moi, le chaud, le froid !

J ‘étais sa chose, je n’existais plus!

Et il me quittait régulièrement sans état d’âme, me mentait à tout va pour tout et n’importe quoi, pour revenir quand sa lui chantait.

Je suis tombée malade,17 de tension, un ulcère et la mine d’une prisonnière, j’ai fini par partir, tout en étant amoureuse.

J’ai sauvé ma peau….

J’ai mis un an pour me remettre …

Partagez Partager sur FacebookPartager sur LinkedinPartager sur GooglePlusPartager sur TwitterPartager sur Pinterest